Au revoir Agnès…

Tu nous as quittés en cette fin d’année 2016 après avoir lutté pendant 2 mois contre le cancer.

Ta disparition a été brutale et m’a laissée sans voix … avec un grand vide et des émotions à la pelle.

Notre collaboration aura été courte … trop courte.

Tu n’étais pas simplement une associée mais une compagne de route attentive, attentionnée avec un grand sens de l’écoute.

Nous n’avions pas toujours les mêmes envies, la même vision pour Goelan mais au-delà de nos différences nous arrivions à frayer chacune notre  chemin en respectant l’autre et en consolidant ce qui nous unissait : la passion de l’évolution, de faire grandir l’autre, les autres …

Merci à toi  Agnès, pour tout.

 

Il me vient un poème de Simone Veil :

Il restera de toi…

Il restera de toi ce que tu as donné.
Au lieu de le garder dans des coffres rouillés. Il restera de toi de ton jardin secret,
Une fleur oubliée qui ne s’est pas fanée.
Ce que tu as donné, en d’autres fleurira.
Celui qui perd sa vie, un jour la trouvera. Il restera de toi ce que tu as offert
Entre les bras ouverts un matin au soleil.
Il restera de toi ce que tu as perdu
Que tu as attendu plus loin que les réveils,
Ce que tu as souffert, en d’autres revivra.
Celui qui perd sa vie, un jour la trouvera. Il restera de toi une larme tombée,
Un sourire germé sur les yeux de ton cœur.
Il restera de toi ce que tu as semé
Que tu as partagé aux mendiants du bonheur.
Ce que tu as semé, en d’autres germera.
Celui qui perd sa vie, un jour la trouvera.

                                                                                  

                                                                                                     Sylvie FOUROT

Les commentaires sont fermés, mais les trackbacks et les pingbacks sont ouverts.